L’importance du vaccin

La vaccination est primordiale pour la santé d’un individu et pour la protection des gens qui l’entourent. Le vaccin est actuellement le meilleur moyen de nous protéger contre des maladies graves voire mortelles. Il se peut que les traitements disponibles pour ces maladies ne soient pas assez efficaces ou qu’il n’existe tout simplement pas encore de dit traitement. Se faire vacciner est alors le meilleur moyen de préparer notre système immunitaire.

Pourquoi le vaccin est important pour la santé d’une personne ?

Les vaccins agissent en stimulant une réponse du système immunitaire face à un virus ou une bactérie. Cela crée une mémoire dans le système immunitaire. Cette mémoire immunitaire permet au corps de se souvenir du virus ou de la bactérie afin qu’il puisse se protéger et prévenir les maladies qu’il provoque.

La plupart des vaccins contiennent une forme affaiblie ou inactivée d’un virus ou d’une bactérie, ou une petite partie de ces derniers qui ne constitue pas un danger : l’antigène. Lorsqu’une personne reçoit un vaccin, son système immunitaire reconnaît l’antigène comme étranger. Cela active les cellules immunitaires qui tuent le virus ou la bactérie responsable de la maladie et fabriquent des anticorps contre celui-ci.

Plus tard, si la personne entre en contact avec le virus ou la bactérie, son système immunitaire pourra réagir rapidement. Il peut alors produire les bons anticorps et activer rapidement les bonnes cellules immunitaires pour tuer le virus ou la bactérie.

Différents vaccins apportent différents niveaux de protection. La durée de la protection dépend également de la maladie contre laquelle elle protège. Certains vaccins ne protègent contre une maladie que pendant une courte période et nécessitent des doses de rappel ; pour d’autres, l’immunité peut durer toute une vie.

Le vaccin, c’est aussi pour les personnes qui nous entourent

La vaccination ne protège pas seulement la personne qui a reçu un vaccin ; en diminuant le risque d’être exposé à l’infection, elle protège indirectement les personnes non vaccinées qu’elle fréquente et celles qui ne peuvent pas encore se faire vacciner comme les enfants trop jeunes ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Cependant, cette immunité communautaire, également appelée immunité collective nécessite que suffisamment de personnes dans une zone soient vaccinées.

Et quels sont les risques ?

Les vaccins peuvent avoir des effets secondaires même s’ils sont testés maintes et maintes fois et suivent des processus stricts. Pour la plupart, ceux-ci sont mineurs comme un bras endolori ou une fièvre légère et disparaissent en quelques jours. Il faut tout de même faire attention, tout le monde ne devrait pas se faire vacciner. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne évite la vaccination : l’âge, l’état de santé ou d’autres facteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *