Tout ce qu’il faut savoir sur la pneumonie

Lorsque l’on parle de pneumonie, nombreuse sont les personnes qui savent en gros ce qu’elle signifie.

Globalement, la pneumonie est une infection respiratoire aiguë, mais plus précisément, c’est une inflammation des poumons habituellement causée par une infection. Les pneumonies peuvent également être provoquées par l’inhalation d’irritants comme des liquides, des produits chimiques ou vomissures.

Qu’il s’agisse d’un virus, d’une bactérie ou d’un champignon, l’agent pathogène va se fixer sur les alvéoles pulmonaires et se développer en entraînant leur inflammation. Elles vont se remplir de pus et de mucus et devenir moins efficaces, ce qui se traduit par des troubles respiratoires.

Chaque année, selon l’UNICEF, la pneumonie tue plus de 800 000 enfants de moins de 5 ans, dont plus de 153.000 nouveau-nés, qui courent un risque particulièrement élevé d’infection.

Généralement, il y a certains types de personnes qui sont plus sujettes à cette maladie dont : 
  • Les personnes fragiles comme les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes à système immunitaire déficient ;
  • Les fumeurs ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes souffrant de pathologies cardiaques ou respiratoires chroniques.

Toutefois, cela ne veut pas dire que les autres ne sont pas vulnérables à cette maladie.

Les symptômes les plus courants d’une pneumonie bactérienne comprennent une fièvre élevée, des frissons, de la toux, des expectorations, une dyspnée (essoufflement), des douleurs thoraciques, une tachycardie…

La bonne nouvelle est que l’on peut prévenir cette maladie.
  • Pour commencer, il est important d’adopter une mode de vie saine. (privilégier le sommeil, mangez sainement, faites de l’exercice physique)
  • Si possible arrêter le tabagisme la fumée rend les voies respiratoires, plus vulnérables aux infections.
  • Se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon, ou avec une solution à base d’alcool. Les mains sont constamment en contact avec des microbes qui peuvent causer toutes sortes d’infections, dont une pneumonie. Ils sont ainsi susceptibles d’entrer dans le corps lorsque l’on se frotte les yeux ou le nez et lorsque l’on porte les mains à sa bouche.
  • Toujours respecter les mesures d’hygiène affichées dans les cliniques et les hôpitaux comme se laver les mains ou porter un masque, si nécessaire.
  • Les changements climatiques soudains, surtout avec l’arrivé de la chaleur et de la pluie à Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *