Comment éviter les intoxications durant les fêtes ?

La nourriture tient une place importante dans de nombreuses célébrations des fêtes . Ainsi, il est important de prendre les bonnes dispositions afin de protéger votre famille et vos proches contre tous les risques de maladie d’origine alimentaire.

Qu’est – ce que l’intoxication alimentaire ?

Les intoxications alimentaires peuvent être générées par l’ingestion d’aliments contaminés par des bactéries, des parasites ou des virus. On les trouve souvent à la surface des fruits et des légumes crus, dans les viandes, les volailles, les poissons et les fruits de mer crus ou mal cuits.  Il est bon de prendre des précautions au moment de la préparation et de la cuisson.

Comment éviter l’intoxication alimentaire ?

  • Nettoyer : Il est fortement recommander de se laver fréquemment les mains, les surfaces de contact (comme les comptoirs) et les ustensiles pour prévenir la propagation des bactéries.
  • Séparer : Nous devons séparer les aliments crus des aliments cuits ou prêts à consommer afin de prévenir toute contamination croisée.
  • Cuire : Bien cuire les aliments jusqu’à ce qu’ils atteignent la température interne recommandée afin de tuer toute bactérie nocive,
  • Réfrigérer : Il est préférable de garder les aliments froids au frais . Les bactéries peuvent proliférer lorsque les aliments sont laissés à des températures propices, soit entre 4 °C et 60 °C . Bien évidemment, il est recommandé de garder les aliments chauds au chaud (60 °C) et de les transporter dans des contenants isothermes avec des blocs chauffants ou de les recouvrir d’un papier aluminium ou d’une serviette épaisse .

Que faire du reste ?

Lorsque la fête touche à sa fin, les restes encore non servis, ce n’est pas ce qui manque . Pour éviter tout gaspillage, il est important de les répartir dans des contenants peu profonds pour qu’ils refroidissent plus vite . Ensuite, les réfrigérer sans les recouvrir quand ils ne produisent plus de vapeur . Il est également possible de les emballer lâchement, jusqu’à ce qu’ils soient refroidis à la température du réfrigérateur . La viande de dinde doit être séparée de la farce et de la sauce. Les restes réfrigérés se consomment dans les deux ou trois jours . En revanche, il est conseillé de réchauffer les restes solides, comme la dinde et les pommes de terre, jusqu’à ce qu’ils atteignent 74 °C .

Quoi qu’il en soit, c’est la fête et il est plus que temps d’en profitez-vous . Toutefois prenez garde aux risques d’intoxication !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *